Quand revendre son dispositif de défiscalisation
8 avril 2021

GLI : Pourquoi souscrire une assurance loyer impayé ?

Un locataire qui ne paye plus son loyer ? Des dégradations immobilières conséquentes ? Voici les hantises de tout propriétaire ! L’assurance loyer impayé est la solution !

À quoi sert de souscrire une assurance loyer impayé ?

L’assurance loyer impayé permet aux propriétaires de louer leur bien immobilier plus sereinement. En cas de défaillance financière du locataire, la compagnie d’assurance va se substituer à ce dernier pour indemniser le propriétaire. Autrement dit, si le locataire ne règle pas son loyer, la garantie loyer impayé (GLI) va verser les sommes dues à sa place, charges et taxes comprises.

La durée de la garantie ainsi que les conditions de déclenchement vont dépendre du contrat.

L’assurance loyer impayé ne couvre pas seulement les défauts de paiement mais prend également en charge les frais de détériorations immobilières, les frais de procédure (honoraires d’avocat, d’huissier de justice…) ainsi que la protection juridique.

Le montant des cotisations est basé sur le coût payé par le locataire. En effet, l’assureur payant le loyer que ne règle pas le locataire, l’indemnisation est donc basée sur le montant du loyer.

Dans quels cas souscrire à l’assurance loyer impayé ?

L’assurance loyer impayé est un réel soulagement pour les propriétaires .

Louer son bien immobilier oui, mais se heurter aux locataires défaillants, non ! Elle permet une couverture complète et un accompagnement intéressant face aux pépins auxquels vous pouvez faire face lors de la location.

Le coût de l’assurance loyer impayé n’est pas négligeable soit, mais se justifie au regard des sommes potentiellement impliquées en cas d’impayés, de dégradations immobilières, de frais de justice… Elle coûte de 2 à % 5 % du loyer annuel de votre bien, un investissement d’autant intéressant si vous vous trouvez dans l’une des deux situations suivantes :

  • Le loyer de la location représente une part importante de vos revenus : plus vous comptez sur cette rentrée d’argent mois après mois, plus la survenue des risques d’impayés ou de dégradations (ou de toute mésentente avec le locataire) peut vous coûter gros.
  • Vous devez rembourser un emprunt : le non versement des loyers de votre bien peut vous mettre à mal dans le remboursement de votre prêt. La souscription d’une assurance loyer impayé permet de se prémunir d’une situation financière compliquée.

En cas de loyers impayés, les procédures pour obtenir gain de cause sont coûteuses, les règlements à l’amiable étant rares… Sans une assurance GLI, si vous vous trouvez dans l’une des deux situations énoncées, vous risquez de perdre bien plus que quelques mois de loyers impayés.

Quels sont les risques couverts par l’assurance GLI ?

Selon les assureurs et les formules, les couvertures diffèrent. Dans l’ensemble, l’assurance GLI offre des garanties assez étendues, d’où l’interêt qu’elle représente pour les bailleurs. Voici les principaux risques pris en charge par cette assurance, qu’ils soient en garanties de base ou en option :

  • Le paiement des loyers, des charges et des taxes dus par un locataire défaillant : c’est le risque principal, celui pour lequel l’assurance a été créée.
  • Le paiement des détériorations, destructions ou dégradations sur l’immobilier du logement (sols, murs, etc.).
  • Le règlement des loyers en cas de départ prématuré du locataire (qui part sans préavis).
  • Le règlement des loyers en cas de décès du locataire.
  • Les frais de contentieux liés au recouvrement des loyers.
  • Les frais de contentieux liés à la gestion du bail.
  • Le paiement des loyers lors d’une carence locative (en l’absence de locataire).

On considère que les 3 garanties de base d’une assurance loyer impayé sont la garantie loyers impayés, la garantie détériorations immobilières et la garantie de recours (protection juridique).

Vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter, je suis toujours à votre écoute 

Contactez-moi !

Comments are closed.